Recettes mystique 2017

Je remets la citation de 2013:
« A propos des recettes, l’Afrique en dispose des milliers mais éparpillées à travers les pays et traversant les âges.
Malheureusement, une grande partie est perdue avec la disparition de certains qui détenaient ce précieux savoir soit par manque de communication, soit par jalousie, soit par domination ou soit par simple ignorance de l’importance du partage.
-Imaginez qu’en Afrique de l’ouest, on pouvait par une simple formule changer la mauvaise position d’un fœtus dans le ventre d’une mère sans opération chirurgicale.
-Imaginez qu’on pouvait se déplacer d’un pays à un autre en une seconde par évocation d’une simple formule mystique (déplacement qui aurait favoriser des mois de voyage).
-Imaginez que l’on pouvait rentrer dans un fleuve rempli de crocodiles ou dans une forêt pleine de bêtes sauvages sans être inquiété.
-Imaginez par une simple formule ou un bain mystique, on pouvait délivré un malade ou un fou furieux……etc, les exemples n’en finissent pas et chacun de nous Africain en sait quelque chose.
Seulement, nous ne devons pas répéter les mêmes erreurs que nos anciens, cela ne sert à rien de garder jalousement et sans partage quelque chose qui peut aider son prochain à le soulager, à le délivrer ou à le soigner.
Cultivons l’esprit de partage, d’entre-aide, de compassion dans la sincérité. Sur ce, je remercie Massasouleymane qui fut le premier à vous inviter à partager et qui a donné un bel exemple de partage et de simplicité. 
Merci à tous ceux qui de près ou de loin, ont eu cet esprit de partage, d’échange et d’entreaide. »

Mamadou Hamath Diop