Kallalaw

Kallalaw (Fortuna Mineur) dans les différentes maisons:
Kallalaw (Allahou Talla) = Fortuna Minor
Je vous souhaite mes meilleurs vœux pour l’année 2014. Je souhaite à tous santé, bonheur familial et prospérité. Que l’on reste encore ensemble des années pour un meilleur partage d’idées, de connaissances, et de conseils. Merci à ceux qui font vivre le blog car sans eux je pense que le blog n’aurait pas longue vie et Merci à tous les intervenants.
Je voudrais aussi dire à ceux qui m’envoient des mails que je ne dispose pas de temps pour interpréter leurs thèmes sinon ils peuvent m’envoyer des demandes sur des questions précises d’incompréhension sur certaines dispositions des figures dans le thème (mais pas l’étude d’un thème faute de temps) car je ne pourrais pas faire les cours sur les figures et revenir encore sur des besoins d’interprétation de tout un chacun. Rien que le cours me prend trop de temps, car c’est un cours que je conçois du début jusqu’à la fin sans l’aide de personne et sans aucun document ou support externe, raison pour laquelle cela me prend énormément de temps. Merci de votre compréhension et Bonne année 2014.

Kallalaw dans la maison 1:

La maison 1 est celle des réactions instinctives et intuitives, l’appréciation et l’expression du potentiel vital, du tempérament et du caractère mais aussi l’expression de la morphologie passagère du Moi. C’est la maison des reflexes et des réflexions conditionnées par le milieu, l’environnement et par la situation du moment. C’est la maison de la conscience qui exprime son fort intérieur à travers une réflexion et une prise de conscience. C’est la maison du questionnement, de la recherche, de l’interrogation et du désir.
Kallalaw fait parti des figures les plus difficiles à saisir et à interpréter car son sens est sujette à beaucoup de controverse dans beaucoup de commentaires et d’interprétations mais notre étude est basée plus tôt sur l’expérience vécue et des cas de pratiques bien que empiriques mais fiables car rien ne vaut l’expérience. Je m’inspire beaucoup des pratiques mystiques et des procédés occultes (comme les sacrifices et recettes occultes de la géomancie) pour mieux saisir le sens des figures, c’est pour cette raison que je cherche toujours des recettes ou procédés mystiques pour mieux appréhender le sens des figures. Vous aussi vous pouvez procéder de la sorte pour essayer de comprendre plus amplement le sens des figures mais aussi sans oublier de faire suffisamment de thème en essayant de percer le mystère de l’interprétation avec une analyse poussée et un sens de l’observation très pointue. Il n’ya pas de hasard dans la disposition des figures dans le thème car chaque figure se définit dans l’environnement en apportant sa contribution et son message à livrer.
Pour revenir à notre étude de cette figure Kallalaw (Fortuna Minor), je dirais que le maître mot de cette figure est déplacement, mouvement, voyage, mobilité, dynamisme mais qui parle de mobilité introduit nécessairement chemin, voie, direction et par conséquent avancement, progression, élévation orientation et par extension espace, endroit, surface, volume, dimensions et par ricochet temps, date, vitesse. La mobilité de cette figure induit précipitation, brusquerie, impulsivité, inconstance, instabilité et variabilité d’où son caractère instable et éphémère dans toutes les situations.
En maison M1, Kallalaw met l’accent sur des réflexions très poussées portées sur la recherche de solutions d’un problème ou d’une inquiétude. Je précise qu’il s’agit de tout problème (inquiétude, souci, crainte, anxiété..) concernant le demandeur ou questionneur. Par exemple une femme qui cherche un mari (souci de trouver un conjoint) ; un homme qui cherche femme (mariage ou pas), une mère de femme qui s’inquiète de l’avenir de son enfant qui ne parvient pas à obtenir un visa ou à réussir et à s’insérer dans la vie active ; une personne qui s’inquiète de son évolution dans sa société, un père de famille qui s’inquiète de l’avenir de sa famille, quelqu’un qui veut voyager et cherche une solution pour ce voyage ……..etc mais c’est toujours dans le but de chercher une solution rapide ou de résoudre un problème ponctuel et d’en avoir une satisfaction surtout morale mais sans poser de difficultés en comparaison à la figure de Nouhou (Fortuna majeur).
Elle dénote force de concentration dans l’existence d’un fait social que l’on voudrait bien améliorer ou décanter la situation par la recherche d’un conseil, d’une aide, d’une prière , d’un accompagnement, d’une ouverture, d’une facilité, d’une négociation, d’une progression bref cherche à résoudre tout problème quelque soit le procédé utilisé sans violence et sans peine donc par une démarche passive et participative ; elle s’insère et se confond dans son environnement. Par exemple si cette figure exprime un déplacement ou un voyage, elle se confond avec le voyage car toutes les énergies sont concentrées dans ce voyage, de la même manière si elle exprime autre chose, elle va se confondre avec la chose exprimée. Cette figure se substitue toujours avec ce qu’elle exprime (objet, chose, dynamisme, élément…). Pour illustrer ce cas, une mère de famille qui s’inquiète de l’état de son fils quand vous la voyez en M1, on dirait que c’est elle-même qui a des problèmes tellement qu’elle s’est confondue avec son fils dans ses soucis et cherche des solutions rapides pour son fils.
La solution cherchée, porte toujours sur l’amélioration de la condition humaine dans la société. Cette figure introduit (ou cherche) toujours un changement, une transformation, une progression, un déplacement, une ouverture et jamais une fermeture ou un blocage. Elle ne pose (ou ne cherche) jamais d’obstacle ou de difficulté contrairement à la figure de Nouhou (Fortuna major) qui est une figure de difficulté, d’obstacle, de peine et de blocage. Ces deux figures sont opposées (symétriques) en nature et comportement.
Elle dénote aussi selon les thèmes, des réflexions sur des positionnements d’intérêts et des transformations en cours de réalisation. Cette figure pousse l’homme à la quête de la solution avec un dynamisme certain car c’est une figure de mobilité, de mouvement, de progression, de transformation et de changement, d’engagement personnel.
C’est aussi une figure de méditation, de réflexion et d’étude. C’est l’expression de la volonté. L’homme médite ou réfléchit sur ses soucis, ses inquiétudes et cherche à les solutionner à travers un échange verbal et par une démarche participative ou engagement personnel. L’initiative vient toujours de la personne après une réflexion intérieure (remise en question).
Elle est ouverte et s’exprime à travers un dialogue, un échange contrairement à la figure de Souleymane qui est une figure de réflexion et de méditation non ouverte à travers la société (méditation et concentration d’idée non exprimées en dehors donc pas d’échange avec le monde extérieur). C’est pour cette raison, on voit souvent cette figure exprimée des discussions, des échanges verbales pas méchante mais dans le but de trouver une solution aux inquiétudes .
Elle est trop dispersive à cause de sa faculté dynamique (maitre de la mobilité passive et non violente) car qui parle de mouvement introduit implicitement espace et volume d’où une propagation des actions menées dans tous les sens. C’est pour cette raison, si elle se trouve à côté de certaines figures, son action se démultiplie comme à côté de la figure de Moussa, elle devient beaucoup plus dispersive et communicative et dans ce cas elle dénote communication, échange verbal, discussion donc beaucoup de parole.
Cette figure est toujours orientée vers la recherche d’une solution passive sans contrainte, sans guerre, sans querelle physique…etc contrairement à la figure de Nouhou qui ne peut résoudre ses problèmes qu’après quelques difficultés, blocage, amertume, méchanceté, dispute etc.
Elle n’aime pas les difficultés, c’est une figure qui dénote facilité, elle se meut facilement dans son environnement où elle s’insère sans difficulté. C’est le partisan de moindre effort et de facilité contrairement à la figure de Nouhou qui s’obtient toute sa réussite (satisfaction) après lutte, peine et blocage et elle est susceptible de créer des problèmes et difficultés pour parvenir à ses fins. Elle dénote une personne de bonne moralité, honnête et croyante (foi religieuse), qui est à la recherche d’un bien être matériel, moral ou spirituel donc souci de réussite, souci d’élévation, d’amélioration, souci de progression par un engagement personnel. Elle montre une personne hésitante et désordonnée qui n’est pas trop cadré et non constante dans ses agissements (instabilité notoire) à l’image de la figure.

Kallalaw dans la maison 2:

En maison 2, Kallalaw a pris demeure dans la maison de la chance, du compagnonnage mais comme je vous ai déjà dit dans les autres cours, la chance peut être un bien matériel, une personne, un service. Elle dénote accompagnement, aide, facilité par rapport à une transaction, à une affaire.
Dans le cas d’un bien, cette figure dénote une chance rapide venant sans effort et sans peine donc suite à une aide ou à une certaine facilité. C’est une acquisition rapide et soudaine d’une chance avec un sens d’instabilité donc réussite éphémère dans le temps.
Elle dénote une chance rapide et instable en rapport à un déplacement ou acquise suite à un déplacement. En tout état de cause cette chance toujours est en rapport avec une certaine mobilité ou avec une certaine facilité. Elle dénote des biens et services en rapport à un voyage ou déplacement. Des affaires en cours de réalisation ou en voie d’acheminement mais ne dure pas car son effet est instantané et immédiate. Parle d’une personne qui fait trop de dépenses et qui ne peut se contrôler ou se limiter dans ses dépenses. Acquisition rapide d’une chance.

Kallalaw dans la maison 3:

La maison montre les démarches et les comportements dans le milieu social, dans l’entourage proche, les activités quotidiennes en relation avec l’entourage proche (voisin, service, collègues au bureau), les relations familières dans l’entourage proche, les relations entre collègues ou entre membre d’une famille. Les soutiens et les résolutions des problèmes dans l’entourage proche. Les déplacements et démarches dans l’entourage familier en rapport avec la recherche d’une progression, d’une amélioration d’une situation, d’une aide ou d’un soutien dans l’entourage, recherche d’une facilité, d’un accompagnement dans l’entourage proche. Dénote une personne qui cherche à s’en sortir, en voie de décanter une affaire, un souci ou une inquiétude. Elle dénote aussi quelqu’un qui est entrain de préparer un voyage, un déplacement ou quelqu’un qui fait des transactions en rapport avec un déplacement ou voyage. Elle dénote un dynamisme certain dans l’entourage proche. Cette figure peut montrer quelqu’un qui a des soucis pour un déplacement surtout quand cette figure se répète en M12.
Elle dénote des prières ou incantations, des processions dans le voisinage ou des demandes dans le but de recevoir quelque chose en retour surtout quand cette figure se répète en M10. Acquisition soudaine et éphémère d’une chose (argent, document, une chance…) dans l’entourage proche. Elle dénote des paroles et des discussions surtout si elle est à côté de la figure de Moussa. Elle dénote des nouvelles faisant état des discussions et mauvaises paroles.

Kallalaw dans la maison 4:

La maison 4 est celle du foyer, maison du père et du patrimoine. C’est la maison de la richesse en termes d’avoirs, d’actifs ou de patrimoines mobiliers ou immobiliers, bref toutes les ressources matérielles et morales du foyer ou du pays. C’est la maison de la réalisation en termes de réussite en biens familiaux mais aussi les échecs. Elle montre aussi les transactions en termes de biens effectuées dans le foyer. Kallalaw dans cette maison dénote une mobilité en rapport avec du patrimoine, voyage ou déplacement. Les déplacements et démarches dans le foyer en rapport avec le patrimoine ou avec les membres de la famille. Recherche dans l’amélioration d’une situation, d’une affaire. Facilité, aide, accompagnement dans les affaires du foyer. Des démarches en rapport avec un déplacement ou voyage. Des prières, des incantations, des demandes d’aide dans le foyer. Dénote une personne croyante de bonne foi et honnête qui cherche à s’en sortir. Elle montre quelqu’un qui est dans le foyer qui a des inquiétudes en biens matériels et qui cherche à s’en sortir par des facilités, par un engagement personnel, par un accompagnement, par une aide ou par un soutien. Elle montre des discussions dans le foyer donc des inquiétudes ou soucis en rapport avec des paroles ou à travers à un échange entre les membres de la famille mais ce sont des discussions qui vont vite s’estomper donc soucis éphémères.

Kallalaw dans la maison 5:
La maison 5 est celle des enfants, des nouvelles de toute sorte, des relations entre couples (questions sentimentales et d’amour) et de la femme enceinte. C’est aussi la maison des amis, des étrangers, des connaissances, maison des informations. Kallalaw dans cette maison dénote une bonne information ou bonne nouvelle rapide et brusque ou une information en rapport à un déplacement, à un voyage et qui sera bénéfique. Une acquisition brusque de quelque chose mais cette acquisition peut être éphémère.
Montre une inquiétude ou souci instantané et éphémère dans le couple (surtout si cette figure est à côté de la figure de Issa, de Lomara, de Moussa ou de Alhassane. Elle dénote une personne qui a des soucis et qui cherche une solution rapide. Elle dénote des discussions et soucis dans le couple (entre les conjoints mais courte discussion).
Si la consultation est faite pour quelqu’un qui cherche un enfant, il faut savoir que cette personne n’aura pas beaucoup d’enfant dans la vie et en général elle aura un enfant unique mais très chanceux dans la vie. Dans ce cas faudra sacrifier un mouton blanc un jour de dimanche pour dynamiser et favoriser cette chance en cours de route.

Kallalaw dans la maison 6:

Des soucis ou inquiétudes qui ont engendré la peur, la perte de quelque chose ou engendré le mal. Un voyage dans la peur ou un déplacement qui engendre de la fatigue. N’oublions pas que cette maison est celle de la perte, de la neutralisation, du mal. C’est une maison qui freine l’activité donc enlève le dynamisme dans toute activité. Donc Kallalaw qui est une figure de progression, d’élévation, d’augmentation, de brusquerie, de spontanéité, si elle se loge dans cette maison, cela ne peut que ralentir les effets donc régression, diminution, ralentissement, perte de hauteur, perte d’honneur. Elle dénote beaucoup de démarches (des va et vient) dans le but de régler une affaire.
kallalaw dans la maison 7:
La maison 7 est celle des associés, des adversaires, maison de ce que l’on cherche, maison des projets, du conjoint. Bonne figure pour le mariage, l’associé est une personne honnête, bon projet. Tout ce qu’on a dit en maison M1 est valable ici pour une personne et si c’est pour la chance voir la maison M2 (même explication).

Kallalaw dans la maison 8:
C’est la résultante des actions et des énergies menées depuis l’extérieure (étranger). Cela peut être une personne, un service, un projet, une information, une activité, un comportement depuis l’extérieure (étranger par rapport à la maison M1). Kallalaw en M8 dénote un mouvement, un déplacement, un voyage, un dynamisme certain depuis l’extérieure. Elle dénote une information brusque en rapport à un déplacement, à un voyage, à une transaction, à un mouvement ou à une activité instantanée et éphémère. Elle montre quelqu’un qui est à l’étranger qui s’affaire pour un déplacement ou quelqu’un qui essaie de décanter une affaire à l’étranger. Parle des nouvelles d’un étranger mais bonne nouvelle d’un étranger en route. Elle dénote voyage sans retour si les autres figures consentent donc mort d’homme.

Kallalaw dans la maison 9:
La maison 9 est celle des voyages, des déplacements, c’est la maison de la route et de la recherche car qui se met en route, cherche obligatoirement quelque chose. C’est la maison des processus en cours de réalisation car l’action n’est jamais terminée dans cette maison. Elle montre aussi les intentions en cours car avant de prendre la route, l’homme a bien une intention, une envie, un projet en tête. Cette maison définit le caractère d’un projet ou d’une personne en route mais on note souvent succès, bonheur ou honneur en route.
Elle dénote un voyage enrichissant. Le voyage a juré dans sa propre maison donc voyage se fera dans de très bonnes conditions (sain et sauf). Bon pour celui qui part pour le commerce ou pour le business (bon profit et facilité en cours). C’est enrichissant pour quelqu’un qui part à l’aventure (travail, étude ou autre chose) car c’est une figure de succès.
Elle dénote des prières, des incantations, des zikrs ou des processions en cours. Elle dénote des nouvelles en rapport à un voyage, à un voyageur, un déplacement ou à des démarches.
Elle parle sur une personne honnête et véridique qui a la foi, surtout foi en Dieu et à la destinée qui est en route.
Elle dénote selon les figures de proximité, colère, fâcherie, discussion, bavardage comportement brutal, irraisonné et impulsif.

Kallalaw dans la maison 10:
La maison du service, de l’activité, du travail, des transactions (affaires) familiales et sociales, montre honneur et bonheur dans le service surtout pour celui qui demande sa situation ou son évolution dans la société. C’est une figure d’élévation, de progression rapide, d’honneur rapide par l’intermédiaire de quelqu’un comme les nominations, les réussites aux examens. Facilité, aide, accompagnement dans le lieu de travail. Elle dénote une célébration de mariage avec les prières dans les lieux de culte. Elle dénote des démarches dans le lieu de travail ou pour une affaire sociale ou business. Beaucoup de mouvement et de démarche dans le lieu de travail ou pour un service.
A côté de certaines figures comme Moussa, Alhassane ou Issa, elle montre des inquiétudes, des soucis, beaucoup d’échange verbal, colère, et des discussions sans méchanceté dans le but de décanter une situation ou un souci dans le service ou lieu de travail.

Kallalaw dans la maison 11:
La maison 11 est celle des envies, des souhaits, des aides, des espoirs, des besoins, des rêves, des soutiens, des aspirations et les ambitions. Kallalaw en M11, montre des démarches dans l’espoir de réussir quelque chose, de réaliser les rêves. Les arabes nomment cette figure le drapeau (quand on hisse un drapeau c’est parce qu’il y’a la victoire). C’est une recherche permanente d’honneur, de bonheur, de réussite donc combler les désirs. Cette figure symbolise un élan d’espoir et une réussite. Envie de gagner, de progresser, de réussir dans toutes les démarches. Envie de sortir du lot, de gagner, de s’imposer, de dominer, de changer les choses. Espoir sur un voyage, déplacement, sur un voyageur ou sur des affaires en cours de développement ou de réalisation. Espoir sur des démarches ou sur des tractations. Aspiration à un bonheur, à un succès.
Il faudra noter que cette figure peut parler partout, de lutte, de parole, de discussion car c’est une figure qui cherche à gagner, à réussir, à décanter une affaire difficile par le dialogue, par la médiation et par la concertation mais jamais de sang versé car c’est une figure qui aspire à la paix et au développement de l’homme. Dans ce cas on la trouve souvent à proximité de certaines figures déjà décrite plus haut.
C’est une figure méditative car quand on la trouve surtout en M1, cela montre que la personne médite beaucoup, réfléchit beaucoup avec des pensées très poussées mais dans le but de percer un mystère, de décanter une situation complexe.

Kallalaw dans la maison 12:
Difficulté, méchanceté, peine, blocage en rapport à un déplacement, à un voyage, à un mouvement ou à une affaire en cours de traitement comme des transactions en affaire ou dans le milieu social. Immobilisation, blocage et lenteur par rapport à un voyage comme par exemple une crevaison de pneu au cours d’un voyage. Cette maison montre des peines, des difficultés et retard mais quelque soit le problème vécu, il finit toujours par être réglé.
Les figures sortantes dans M12 sont mieux que celle entrante dans cette même maison. Les figures rentrantes ont leur sens de mouvement orienté vers le bas donc beaucoup plus disposé à rester et à durer que celles sortantes.
Les figures sortantes ont leur sens de mouvement tourné vers le haut, donc ont tendance à sortir et à fuir de cette maison. J’essaie de vous donner une image pour que vous compreniez mieux la différence entre les figures sortantes et rentrantes.
Dans le même ordre d’idée, une figure rentrante dans la maison du mal en M6, montre que le mal va durer plus longtemps que si c’était une figure sortante. La figure sortante a tendance à s’élever et à sortir de cette maison à cause du sens de son orientation (vers le haut) alors que la figure rentrante à tendance à prendre domicile et à y rester.
Comme application sur ce que nous venons de dire, si par exemple deux figures parlent d’une panne de voiture en M12 dans deux thèmes différents par exemple Kallalaw et Nouhou :
Dans ce cas la panne de la voiture décrite par Nouhou va durer plus longtemps et immobilisera la voiture beaucoup plus longtemps que si c’était Kallalaw parce que Nouhou a tendance à faire durer l’action dans la maison M12 à cause de sens de mouvement rentrant alors que Allahou Talla ferait le contraire.

Kallalaw dans la maison 13:
C’est la maison du consultant, sa chambre à coucher comme disent nos géomanciens traditionnels. C’est le dortoir du consult ant. Cette maison donne les informations sur le moment présent au moment du traçage du thème ou juste après le thème. Cette maison résume les actions que le consultant va voir ou vivre au moment du thème et juste après le thème. Toutes les actions décrites sur cette maison montrent des faits présents et futur très proche (quelques heures) et si elle parle sur un passé, faudra savoir que ce passé est très récent, à peine quelques heures ou quelques minutes. Elle montre surtout les actions dans un futur très très proche (j’insiste sur le très proche).
Kallalaw en M13 parle de beaucoup de chose en fonction du thème et de la proximité des autres figures. Les figures se parlent et s’influencent mutuellement. Elle dénote prière, demande, démarche, médiation, méditation, réflexion. Elle montre des acquisitions suite à une démarche, suite à une prière, suite à une demande ou suite à une médiation. Elle parle sur l’arrivée d’un voyage ou simplement sur un déplacement. Elle parle sur la réception d’une nouvelle en rapport à un voyage ou un déplacement quelconque.
Elle indique la réception d’un bien mobile ou en rapport avec la mobilité.
Réussite, élévation, progression et honneur dans le dortoir (maison du consultant). Elle dénote colère, bavardage, discussion, des agissements brusques sans réflexion au préalable et sans mesure selon la proximité et de la nature des autres figures.
Elle parle sur des prières (ou sur une personne qui médite) et des pratiques mystiques axées sur les livres révélés et non de la magie ou de la sorcellerie car cette figure parle sur des choses jugées saines et admises par tous les croyants. Cette figure ne fait jamais allusion à de la magie ou de la sorcellerie. Les deux grandes figures qui parlent de magie ou de sorcellerie sont en général Ibrahim (Tariki ou Via) et Ayyoub (Mangoussi ou Tristesse). Les figures qui parlent souvent sur les zikrs (répétition de formule de prière) dans un thème sont Kallalaw, Idriss et Aliou.

Kallalaw dans la maison 14:
M14 est le résumé des actions de la figure M7 dans son environnement.
Par rapport à M13, cette maison parle du futur, de la réalisation ultérieure en rapport avec la demande ou l’objet demandé. Son interprétation dépendra grandement des figures M11 et M12. Mais disons quand même que cette figure parle de la sortie d’affaire en général. Succès, bonheur, honneur attendu. Beaucoup de mouvement, des démarches et de tractations attendues. Projet d’un voyage ou d’une transaction. Elle peut dénoter des agissements sans réflexion, de la colère, des discussions, des médiations, tout ceci dépendant de la nature des autres figures (M11, M12 et M13).
Dans notre milieu traditionnel, on dit que cette maison est aussi la maison de l’argent et des actifs financiers. Réception d’argent dans un futur proche mais dit –on que cet argent ne va pas rester longtemps avec la personne (l’argent est dépensé rapidement). Elle dénote de l’argent en rapport à un voyage ou à un mouvement.

Kallalaw dans la maison 15:
La maison 15 est le condensé de toutes les figures, c’est le résumé du thème en une seul figure. Elle parle de bonheur, de déplacement, de démarche, de réussite, de progrès, d’avancement, de voyage en vue, de mouvement (mobilité) mais aussi de parole, de discussion, de bavardage, cela dépend de la nature des autres figures de proximité. Faudra prendre en compte les deux figures dont elle est issue (M13 et M14) pour bien la définir.

Kallalaw dans la maison 16:
Dites vous bien que c’est la même explication que M15 à la seule différence que M16 est le rapport des actions de M15 sur M1. C’est la conséquence des rapports de force en M15 sur la conscience (pensée ou esprit) du consultant (M1).

Prochain cours sera la figure de Souleymane (Carcer ou Solomani)
J’informe pour les nouveaux arrivants que certains de nos lecteurs avaient demandé d’organiser une rencontre de d’échange et de formation sur la géomancie à Bamako. A cet effet, nous demandons à ceux qui sont intéressés par cette rencontre de s’inscrire sur le blog (onglet inscription) afin de dégager les voies et moyens d’organiser cette rencontre à Bamako. Merci
Mamadou Hamath Diop

2 018 commentaires pour Kallalaw

  1. MAMADOU SANDJI dit :

    Bonjour Maître Mamadou Hamayh DIOP
    je m’appelle Mamadou SANDJI, je suis malien, juriste et professionnel des droits de l’homme. Je souhaite vivement Oh Maître votre aide pour forcer contraindre mon ex patron à m’appeler pour le travail. Je vous implore de me donner une recette rapide, efficace pour mon besoin. Je suis chef de famille de deux femmes. J’ai tous tenté avec certains marabouts de mon pays sans succès. Que Dieu vous agrée. Voici mon mail masandji@gmail.com Tel 0022373345570
    Je compte vous lire sous peu et je suis à votre disposition pour toutes conditions possibles
    Que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur vous! Amine!!!

  2. sy savanr dit :

    Bonjour le tres modeste maitre.je veu avec votre permision,avoir une recette pour etre aimer par tout le monde.aider moi svp.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s